Ateliers d’écriture

atelier écriture 1 recadré bdd

M’appuyant sur ma propre expérience littéraire, je souhaite faire partager de manière ludique et pédagogique le plaisir d’écrire. Ces ateliers s’adressent à tous les publics : particuliers, comités d’entreprises, médiathèques, scolaires… Quel que soit le public concerné, l’atelier type aura pour base un module de 2h.

Pour un comité d’entreprise ou des particuliers, après la phase d’écriture sur un thème imposé, il sera demandé aux participants de lire à tour de rôle leurs productions à voix haute afin qu’un échange s’instaure avec le reste du groupe et permette de mettre en valeur les qualités de chaque texte. Idéalement, l’atelier aura lieu une fois tous les quinze jours.

En revanche, dans le cadre d’une intervention au sein d’une médiathèque, l’atelier pourra être « éphémère », le temps d’un mercredi ou d’un samedi. Il sera alors plutôt proposé d’écrire par exemple un calligramme (poème dont la disposition graphique sur la page forme un dessin) en s’inspirant d’une photographie.

Un atelier pour des scolaires se déroulera lui sur un cycle de 4 modules. Les élèves écriront une nouvelle sur un thème préalablement défini avec l’enseignant. D’une séance sur l’autre, chacun sera conseillé individuellement.

Cette page ne permettant pas de détailler tous les possibles, n’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements sur le déroulement d’un atelier ainsi que sur son coût.

*

Depuis 2011, j’anime notamment des ateliers d’écriture pour l’association « Tu Connais la Nouvelle ? ». A ce titre, parrain pour l’année scolaire 2013/2014 puis 2015/2016 d’un pôle de littérature sur la ville de Châteaudun, menant des interventions auprès de jeunes de Collège, Lycée, CFA, ainsi qu’adultes en Centre de Détention.

 

L’un de ces projets, « La Littérature en Basket », est parti de l’envie de mettre en évidence ce qui pouvait rapprocher la  littérature et le sport, ces deux disciplines se révélant avoir plus d’un point commun. Quelle que soit la spécialité, il y a ceux qui finissent sur les trois premières marches du podium, ceux que l’on retrouve sur les plateaux littéraires, en première pages des journaux, les nominés à la gloire… Et puis  les autres, tous les autres ! Sans qui ni le sport ni la littérature ne pourraient exister, ceux qui la font vivre quotidiennement en entretenant « la flamme ». Qu’elle soit olympique ou non.

Si la plupart des élèves et adultes pratiquent au moins un sport, la chose écrite leur est nettement plus étrangère et ne reste bien souvent qu’un sujet d’études scolaires, avec ce que cela peut avoir de « rébarbatif ». C’est pourquoi mettre en évidence les liens qui peuvent rapprocher ces deux disciplines nous semblait particulièrement intéressant. En transposant certaines pratiques sportives et leurs règles dans la sphère de la narration nous souhaitions transmettre de manière ludique le goût des mots.

La littérature en basket couv

Pour clore le projet, des olympiades mêlant épreuves sportives et jeux littéraires ont fait se rencontrer collégiens et apprentis.

Photos : Aline Baudu

*
Quelques recueils issus d’autres projets…

couv1_modifié-1

couv Venus d'ailleurs

*

Dossier de presse : atelier d’écriture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités