D’un monde à l’autre (Maison de Chateaubriand, domaine départemental de la Vallée-aux-loups)

À l’occasion de l’exposition temporaire de L’artiste Sophie Kitching « NUITS AMÉRICAINES » présentée dans le cadre prestigieux et enchanteur de la Maison de Chateaubriand, il m’a été demandé de proposer sur un week-end un atelier de détournement d’objet dirigé vers un public familial.

Pour moi le plaisir fut double. Au-delà de la magie des lieux, l’ombre tutélaire de Chateaubriand ne pouvait me laisser indifférent. Il se trouve qu’en exergue de mon roman N’oublie pas de mourir, publié en 2014, j’ai placé une citation extraite des Mémoires d’outre-tombe

*

Afin de faire écho à la très belle et sensible exposition de Sophie Kitching, j’ai choisi d’articuler mon atelier autour du Voyage en Amérique de Chateaubriand, récit que celui-ci fit du périple qu’il effectua entre 1791 et 1792. Parti au printemps de Saint-Malo, il gagna le nouveau monde par la baie de Chesapeake.

Les participants, après avoir représenté au milieu d’un livre ouvert en deux l’océan avec ses vagues de papier découpé, ont placé de part et d’autre les cartes des Amériques et de France. Ils ont ensuite jeté un pont entre les deux rives sur lequel je leur ai demandé de composer un court poème autour du thème du voyage, sous la forme d’un haïku.

Pour finir ils ont réalisé une plume, symbole de la rencontre entre les deux mondes : plume que Chateaubriand utilisait pour écrire / plume dont les indiens se paraient…

 

Lien site de la maison Chateaubriand : http://maison-de-chateaubriand.hauts-de-seine.fr/web/chateaubriand/nuits-americaines

Photographies en cours d’atelier © Alexandre LEBRUN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités