« Pattes de Mouches »

Une exposition autour du livre. J’y présente mes sculptures sur papier, accompagnées de photographies et de textes.

Au centre, il y a d’abord l’écriture de mes livres, le noyau dur. Puis il y a les sculptures, comme la projection poétique en volume de ce que les mots ne pourraient peut-être pas atteindre. Ensuite, mais il n’y a pas de règle, vient parfois une photographie. Il faut alors qu’elle nous entraine ailleurs, qu’elle nous donne davantage à voir que la pièce d’origine. Un détail peut-être isolé (voir par exemple dans la galerie ci-dessous la photographie « Vortex » qui ne montre qu’un fragment de la sculpture intitulée « Les eaux mêlées » : dissimulé sous le bouchon, un tourbillon de mots semble aspiré par une bonde d’évier). Et puis il y a des narrations, de courtes nouvelles accompagnées d’une ou plusieurs photographies qui suggèrent sur les murs un cheminement à travers l’exposition.

Elle est l’occasion de rencontres accompagnées de lectures publiques. A la demande, des ateliers d’écriture ainsi que des ateliers de détournement d’objet (sculptures-livres) peuvent également être mis en place. Vous trouverez plus de détails sur ces différents ateliers dans la section Médiation Culturelle.

Pour finir, je souhaiterais rappeler le sens étymologique du mot photographie : écrire avec la lumière…

Dreamland and reality, sous cloche

***

Lire un exemple de narration à accrocher au mur : Frères Siamois

Consulter la liste des œuvres de l’exposition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités