Le poème du moment…

Lorsque tu prononceras

mon nom

 

Sous le porche, je t’attendrai.

Je t’attends depuis si longtemps.

Une torche à la main,

Une branche de mimosa au cœur de l’hiver.

Dans la gerçure de la pierre.

Une flamme dans mon cœur.

Pour te guider à travers mes silences.

Et tes ultimes frayeurs viendront se brûler à mon ardeur.

Tu n’auras pas le choix.

Tu viendras à moi.

 Nue comme au premier jour,

Vierge de tous ceux qui n’auront pas été moi.

Et la nuit s’embrasera.

Lorsque tu prononceras mon nom.

 © B. Runtz 2018 – Poème pour Melle C.