Le poème du moment…

Je ne rêve pas

Je n’attendais que toi,

Mais je l’ignorais alors.

Comment aurais-je pu le savoir ?

Il m’aurait fallu rêver

Et je ne rêvais pas.

Le temps était au crachin,

Entre deux verres d’absence,

Aux frimas familiers.

Et aujourd’hui, te voilà.

Tu es là.

Je ne rêve pas !

 

© B. Runtz 2018 – Poème pour Melle C.

 

*

 

Sur le bout de la langue

Ce soir-là,

De la tête aux pieds,

Je t’ai eu sur le bout de langue.

Croyant que tu étais une question.

Mais voilà !

Tu étais déjà la réponse.

 

© B. Runtz 2018 – Poème pour Melle C.

 

*

 

Lorsque tu prononceras

mon nom

 

Sous le porche, je t’attendrai.

Je t’attends depuis si longtemps.

Une torche à la main,

Une branche de mimosa au cœur de l’hiver.

Dans la gerçure de la pierre.

Une flamme dans mon cœur.

Pour te guider à travers mes silences.

Et tes ultimes frayeurs viendront se brûler à mon ardeur.

Tu n’auras pas le choix.

Tu viendras à moi.

 Nue comme au premier jour,

Vierge de tous ceux qui n’auront pas été moi.

Et la nuit s’embrasera.

Lorsque tu prononceras mon nom.

 © B. Runtz 2018 – Poème pour Melle C.

 

*