« Chaque livre est un arbre » Un atelier intergénérationnel – Médiathèque de Vert-le-Grand

En septembre et octobre 2018, la médiathèque de Vert-le-Grand a accueilli dans ses murs mon exposition « Pattes de mouches ». Il m’a alors été demandé de proposer en parallèle un atelier de sculptures-livres. Celui-ci devait s’adresser à un public familial, ainsi qu’aux résidents d’une MARPA voisine (Maison d’Accueil Rurale pour les Personnes Agées). 

C’est ainsi que j’ai conçu un atelier de livres-bonsaïs. Tout naturellement, j’y ai associé l’écriture de haïkus.

*

Cet atelier aura été également l’occasion de relier mon travail de sculpteur à celui de l’écrivain Jacques-François Piquet, lui-même invité à la médiathèque pour la parution de son livre « L’épreuve du temps », récit ayant pour déclencheur l’accrochage de ses propres ouvrages dans le tilleul de son jardin.

J’ai par ailleurs créé spécialement pour l’occasion une sculpture, « L’arbre aux livres suspendus », qui désormais a trouvé sa place dans le hall de la médiathèque…

 

*

Si vous souhaitez en savoir davantage sur

Jacques-François Piquet

« Au premier jour de l’automne 2015, j’ai pendu les treize livres que j’avais écrits aux branches hautes d’un vieux tilleul, puis entrepris de tenir le journal de leur dégradation comme je l’aurais fait de mon propre vieillissement. Pour illusoire et dérisoire qu’elle fût, cette décision répondait tout à la fois au besoin de me défaire d’un passé qui me pesait et d’un rôle, celui d’écrivain, que je ne voulais plus assumer. J’avais juste sous-estimé combien cette installation, sous la forme concrète d’un mobile, me procurerait un réel plaisir visuel ; sous-estimé aussi le bonheur retrouvé d’écrire un journal après plusieurs mois de repli. Dois-je en déduire alors que je me suis trompé lorsque j’écrivais en septembre dernier que la tenue de ce journal était manière douce d’en finir avec l’écriture, de me retrouver avant silence ? Trop tôt pour répondre, attendre d’abord que mes livres en aient fini de tourner girouettes à tous les vents et cèdent à l’épreuve du temps, s’effacent, s’effritent, puis se fondent à la terre humide… »

Jacques-François Piquet – L’épreuve du temps – Édition Rhubarbe

*

Liens vers

Médiathèque de Vert-le-Grand

Jacques-François Piquet

Éditions Rhubarbe

 

***